cellulose


cellulose

cellulose [ selyloz ] n. f.
• 1839; de cellule et 1. -ose
Substance principale des parois cellulaires et des fibres de tous les tissus végétaux, polymère du glucose (C6H10O5) n, utilisée dans la fabrication du papier, des textiles et d'explosifs. Produits résultant de l'action de l'acide nitrique sur la cellulose. celluloïd, collodion, coton-poudre, 1. soie (artificielle), viscose. L'acétate de cellulose des films photographiques. Ouate de cellulose.

cellulose nom féminin (de cellule) Glucide macromoléculaire qui constitue la paroi des cellules végétales. Désignation courante des pâtes à papier chimiques, qui sont essentiellement constituées de cellulose.

cellulose
n. f. Substance constitutive des parois cellulaires végétales (C 6 H 10 O 5)n, dont la forme la plus pure est le coton. La cellulose est l'aliment de base des animaux herbivores.

⇒CELLULOSE, subst. fém.
Polysaccharide, constituant essentiel de la membrane cellulaire des végétaux. Le végétal a renoncé à la conscience en s'enveloppant d'une membrane de cellulose (BERGSON, L'Évolution créatrice, 1907, p. 132). Des papiers à teneur élevée en cellulose tirée du bois (La Civilisation écrite, 1939, p. 0606).
SYNT. Cellulose pure, substituée; industrie de la cellulose; filtre, peinture à la cellulose; ouate, pâte de cellulose; riche en cellulose.
P. méton., PAPET. Pâte à base de cellulose et destinée à la fabrication du papier. Synon. pâte à papier. L'industrie produit une gamme étendue de celluloses, dites « pâtes à papier », de propriétés fort différentes (La Civilisation écrite, 1939, p. 0606). (Attesté ds Lar. 20e, Lar. encyclop.).
Rem. 1. On rencontre ds la docum. le verbe se celluloser. Devenir cellulose. La gelée indécise qui se cellulose, s'organise et fait toute chose (MICHELET, Journal, 1860, p. 535). 2. Cellulose entre comme 2e élément dans la compos. d'un certain nombre de mots sav. : alcalicellulose, nitrocellulose; hémicellulose, holocellulose, lignocellulose (cf. DUVAL 1959). 3. Lorsque cellulose devient élément préf., il s'abrège en cellulo-, devenant ainsi homon. de cellulo-, élément préf. correspondant à cellule : cellulolytique, adj. « Qui détruit la cellulose ». Bactérie cellulolytique (Hist. gén. des sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 674); cellulo-éborite et cellulo-galalithe, subst. fém. « Matières plastiques à base de cellulose » (cf. G. DUHAMEL, Chronique des Pasquier, Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 61, 295).
Prononc. et Orth. :[selylo:z]. Également []. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1840 (A. DE JUSSIEU, Botanique, 1, 245 ds Cours élément. d'hist. nat., Paris ds QUEM.). Dér. de cellule; suff. -ose. Fréq. abs. littér. :16.
DÉR. 1. Cellulosique, adj. Relatif à la cellulose, qui contient de la cellulose, ou qui est à base de cellulose. Chaîne cellulosique; matière, tissu (végétal) cellulosique; algue, houille cellulosique; film, pâte, peinture, pellicule, pigment, vernis cellulosique. La cellule, protégée par l'épaisse barrière de sa membrane cellulosique (J. ROSTAND, La Genèse de la vie, 1943, p. 143). [selylozik]. 1re attest. 1878 (LITTRÉ-ROBIN); de cellulose, suff. -ique. Fréq. abs. littér. : 1. 2. Cellulosité, subst. fém., vx. a) État celluleux d'un tissu organique (cf. Lar. 19e-20e, LITTRÉ, GUÉRIN 1892, QUILLET 1965). b) P. méton. Tissu conjonctif. Cellulosité épaisse, fine, lâche, serrée, graisseuse, subcutanée. Seule transcr. ds LITTRÉ : sè-lu-lô-zi-té. 1re attest. 1735 (L. HEISTER, L'Anatomie, avec des Essais de physique, d'apr. DAUZAT 1972); de cellulose, suff. -ité. Fréq. abs. littér. : 51.

cellulose [selyloz] n. f.
ÉTYM. 1840; de cellule, et 1. -ose.
Chim., cour. Matière constitutive essentielle de la paroi pectocellulosique (ou membrane squelettique) des végétaux, polymère du glucose (C6H10O5). → Cellulosique.
Techn. || Produits résultant de l'action de l'acide nitrique sur la cellulose. Celluloïd, collodion, coton-poudre, pyroxyle, soie (soie artificielle). || L'acétate de cellulose, produit de base de la fabrication moderne des films cinématographiques. Acétocellulose. || Cellulose sodique. Viscose. || Industrie de la cellulose. || Ouate de cellulose.
Biochim. || La cellulose des aliments végétaux ne peut être digérée par l'appareil digestif humain.
0 Or, la cellulose n'est autre chose que le tissu élémentaire des végétaux, et elle se trouve à peu près à l'état de pureté, non seulement dans le coton, mais dans les fibres textiles du chanvre et du lin, dans le papier, le vieux linge, la moelle de sureaux, etc.
J. Verne, l'Île mystérieuse, t. I, p. 402.
DÉR. Cellulosique.
COMP. Acétocellulose, nitrocellulose.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cellulose — is an organic compound with the formula chem|(C|6|H|10|O|5|)|n, a polysaccharide consisting of a linear chain of several hundred to over ten thousand β(1→4) linked D glucose units.cite book author=Crawford, R. L. title=Lignin biodegradation and… …   Wikipedia

  • Cellulose [1] — Cellulose (Pflanzenzellstoff, Zellmembranstoff der Physiologen, Holzfaser, Rohfaser der Chemiker) ist der Hauptbestandteil der pflanzlichen Zellwand – also gewissermaßen der Baustoff für das Gerüste der Pflanzen; außerdem läßt sich noch eine …   Lexikon der gesamten Technik

  • Cellulose — Cellulose …   Wikipédia en Français

  • Cellulose [2] — Cellulose. Die zahlreichen Verbindungen der Cellulose mit Alkalien, Metalloxyden, Mineralsäuren und mit organischen Körpern sind von C. Piest [1] übersichtlich zusammengestellt worden. Aus dem Verhalten der Cellulose zur Salpetersäure läßt sich… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Cellulose — Cel lu*lose , n. (Chem.) The substance which constitutes the essential part of the solid framework of plants, of ordinary wood, cotton, linen, paper, etc. It is also found to a slight extent in certain animals, as the tunicates. It is a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cellulose — Cellulose, pflanzlicher Zellstoff, Holzfaser, heißt derjenige Stoff, welcher das Gewebe der Pflanzen, das allgemeine Material für die pflanzlichen Elementarorgane, die Pflanzenzellen, bildet. In neuester Zeit hat man jedoch auch in dem Mantel der …   Herders Conversations-Lexikon

  • cellulose — 1835, coined by French chemist Anselme Payen (1795 1871) from noun use of adj. cellulose consisting of cells, coined 18c. from L. cellula (see CELLULOID (Cf. celluloid)) + ose a French suffix forming nouns that was soon thereafter, via this usage …   Etymology dictionary

  • cellulose — ► NOUN 1) an insoluble substance derived from glucose, forming the main constituent of plant cell walls and of vegetable fibres such as cotton. 2) paint or lacquer consisting principally of cellulose acetate or nitrate in solution. DERIVATIVES… …   English terms dictionary

  • Cellulose — Cel lu*lose (s[e^]l [ u]*l[=o]s ), a. Consisting of, or containing, cells. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • cellulose — cellulose. См. клетчатка. (Источник: «Англо русский толковый словарь генетических терминов». Арефьев В.А., Лисовенко Л.А., Москва: Изд во ВНИРО, 1995 г.) …   Молекулярная биология и генетика. Толковый словарь.


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.